Inauguration du jardin et verger pédagogique

Date : Samedi 26 septembre 2015

C’est sous les meilleures conditions climatiques que l’inauguration du jardin et verger pédagogique a eu lieu.

C’est après avoir officialisé cet endroit par la coupure du ruban, que chacun a pu découvrir l’espace verdoyant.

Une bien belle réalisation que la transformation d’un terrain au départ destiné à un lotissement. Les découvertes lors des fouilles archéologiques avaient mis un terme au projet. La commune a alors acquis les quelques 7800m2 avec l’aide de l’agence de l’Eau à hauteur de 50 % du coût des terrains.

La première idée avait été de les proposer comme jardins mais elle n’a pas abouti, laissant place a la création d’un espace pédagogique avec une prise en charge à 80 % des 45 000 € nécessaires à la réalisation par le conseil régional dont le Pays du Cambrésis a été le relais.

C’est au milieu d’arbres et de légumes accompagnés de courses et des cris d’enfants que les discours se sont déroulés. L’une des meilleures preuves de l’appropriation du lieu par les plus jeunes.

Un espace vert apprécié des écoliers qui, chaque semaine, à tour de rôle, viennent y goûter aux joies de la nature.

Philippe Loyez, maire de Noyelles sur Escaut, n’a pas manqué de remercier les partenaires et ceux qui participent aujourd’hui à son entretien.

Sylvain Tranoy, président du Pays du Cambrésis, a souligné la convergence de dispositifs œuvrant sur les changements climatiques, la biodiversité et la préservation des paysages locaux.

Emmanuel Cau, vice-président du conseil général, a salué le travail réalisé dans le cadre de « Plantons le décor » et a martelé : « Lorsque l’on réalise un verger comme ici, on fait de l’adaptation aux changements climatiques et de la biodiversité. »

Thierry Hégay, sous-préfet, a opposé les marchands de rêve aux acteurs de la réalité devant laquelle l’assemblée se trouvait. Constatant l’épanouissement des enfants dans cet endroit et ce qu’il est appelé à devenir, il a ajouté que bientôt serait oublié le mille-feuille administratif qui a prévalu à sa réalisation.

La prochaine étape devrait être l’installation de ruches dont les locataires sont nécessaires à la pollinisation.

Seul l’aspect bucolique sera retenu, celui que les plus jeunes ont déjà à l’esprit.

Tous se sont regroupés autour du verre de l’amitié et saluèrent cette magnifique réalisation.