Inauguration des Casemates

Date : Mardi 11 novembre 2014

Date que la municipalité avait choisi pour inaugurer les casemates de la Première Guerre Mondiale.

Plus de 400 personnes sont venues en ce mardi après midi pour assister et participer à cet évènement.

Avant d’inaugurer les casemates, l’après midi commença par la commémoration de l’armistice 1918 avec la présence du drapeau du centenaire, du flambeau de la paix, de nombreux porte-drapeaux avec des anciens combattants et beaucoup de personnalités et participants.

A 15h30 le cortège, accompagné de l’Harmonie de Ribécourt la Tour, se dirigea de la place de l’église vers le monument aux morts où fut déposé une gerbe par les Anciens Combattants de Noyelles sur Escaut. Après une minute de silence; les enfants de l’école Henri Matisse ont interprété “la Marseillaise”.

Puis le défilé repartit vers le cimetière britannique sous la cadence des cornemuses de l’association “Battlefield Pipe Band”. Un hommage fut rendu aux victimes reposant en ce lieu en déposant une gerbe de fleurs et un moment de recueillement.

Du cimetière britannique, tout le monde se dirigea, toujours au son des cornemuses, vers les Casemates pour leur inauguration.

Une fois tout le monde en place, le totem mémorisant la Grande Guerre et plus particulièrement la bataille de Cambrai fut dévoilé.

les enfants ont interprété un autre chant avant la coupure du ruban tricolore.

Tous reprirent la direction de la salle des fêtes où une exposition était installée.

Après la lecture de quelques lettres par des enfants, l’association “Battlefield Pipe Band” interpréta diverses musiques dont certaines, avec la découverte du son particulier des cornemuses, données des frissons.

Avec un diaporama, Pierre Pavy, historien, expliqua l’histoire des casemates de Noyelles sur Escaut.

Les discours de Jacques VARNEROT, Philippe LOYEZ et Jacques LEGENDRE conclurent cette cérémonie.

Remerciement à : Jean-Marie Caudmont, Pierre Pavy, Mathieu Rigaux pour leur participation à l’exposition.