Inauguration de l’Eglise

Date : Samedi 21 décembre 2013

“C’est dans la continuité du chemin que Léon MASSET avait tracé, que j’ai voulu prolonger ses ambitions pour la commune et en cette occasion faire de son rêve, une réalité.” évoque Philippe Loyez.

C’est dans une église bondée, plus de 360 personnes, que c’est déroulée son inauguration.

La cérémonie débuta à 16h30 par les traditionnels discours de :
– Philippe LOYEZ, Maire de Noyelles sur Escaut
– Xavier BRIS, Vicaire général
– Henri BRACQ, Abbé
L’Abbé Bracq, hors protocole mais ambiance de fêtes, a déclenché un “Clapping Lens” que les supporters du R.C Lens effectuent les jours de victoire.
– Georges FLAMENGT, Conseiller général à Solesmes, représentant M. Patrick KANNER Président du Conseil Général
– Jacques LEGENDRE, Sénateur du Nord
– François-Xavier VILLAIN, Député-Maire de Cambrai
– Thierry HEGAY, Sous-Préfet de Cambrai

Tous ont relater le parcours tenace du maire de Noyelles sur Escaut et les financements qu’il a su trouver pour réaliser ce projet à moindre coût pour les Noyellois.
S’ensuit un moment de recueillement avec une prière et un chant religieux.

Vint ensuite les représentations musicales avec ;
– la Chorale « La clef des chants » de Proville, sous la direction de M. Jean Claude Defer
– l’Orchestre Symphonique du Conservatoire à Rayonnement Départemental, sous la direction de M. Jean-Pierre Wiart

Merci à ces chanteurs et musiciens qui nous ont offert un spectacle digne de cette journée, un spectacle de deux mondes différents, mais qui ont la même passion, la musique.
Remercions également la présidente de la chorale, Mme Bacquart habitante de Noyelles sur Escaut ainsi que tous les choristes de notre village.
Merci pour le plaisir que vous nous avez procuré.
Un grand merci plus particulièrement à Messieurs Defer et Wiart qui ont tenu, en guise d’amitié avec M. Loyez, que ces moments soient gratuits. Un cadeau de Noël avant l’heure pour lui, mais aussi pour le public.

Petit aparté :
En théologie, la gratuité désigne le caractère libre et entier du don de la grâce et du salut offert par Dieu.
Quoi de plus représentatif en ce lieu et en cette période ?

L’assistance a apprécié cette après-midi et les Noyellois sortent fiers de leur église fraichement rénové et prête à accueillir bien évidemment des cérémonies religieuses et d’autres rendez-vous musicaux.

Pour clore cette cérémonie tout le monde se regoupa à la salle des fêtes, devant le verre de l’amitié.